Fonction ipairs #7

Afin de parcourir une table, il existe aussi la boucle ipairs .
Reprenons notre exemple précédent :

function love.load()
    auteurs = {"Tolkien", "Castelot"}
    table.insert(auteurs, "Zola")
    table.insert(auteurs, "Freud")
    table.remove(auteurs, 2)
    auteurs[1] = "Sanderson"

    for i,v in ipairs(auteurs) do
        print(i, v)
    end
    --Output:
    --1, "Sanderson"
    --2, "Zola"
    --3, "Freud"
end

La table est ainsi parcourue avec la position de chaque valeur indiquée. Voici à quoi cela ressemble avec le logiciel ZeroBrane Studio :

En décidant de l’afficher via Löve, nous passons par la fonction draw :

function love.draw()
    -- i and v étant des variables, on peut leur donner n'importe
    -- quel nom
    for i,aut in ipairs(auteurs) do
        love.graphics.print(aut, 100, 100 + 50 * i)
    end
end

Ce qui donnera en affichage :

Sources : https://sheepolution.com/learn/book/7

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s