Saga fantastique #2 Les larmes rouges de Georgia Caldera

Il s’agit là d’un livre intégral qui regroupe les trois tomes de la saga qui se décompose normalement en :

Vous verrez mentionner un tome 1.2 aux éditions J’ai lu Darklight, apparemment ce n’est pas un tome Hors série mais cette maison d’édition aurait découpé le premier tome en 2 volumes de 350 pages environ chacun. Donc pour ceux qui ont le volume 1 dans une autre maison d’édition avec un tome entre 600 et 700 pages, ne vous inquiétez pas, inutile d’acheter celui-ci. 🙂

Il s’agit donc, selon Livraddict de ma seconde saga en cours dans l’univers Fantastique.

Résumé du tome 1 :

« Le temps n’est rien…
Il est des histoires qui traversent les siècles… »

Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, plus fragile que jamais, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.
Peu à peu, elle perd pied…
Mais, la raison l’a-t-elle vraiment quittée ? Ces phénomènes étranges ne pourraient-ils pas avoir un lien quelconque avec l’arrivée de ce mystérieux personnage dans sa vie ? Cet homme qui, pourtant, prétend l’avoir sauvée, mais dont le comportement est si singulier qu’il en devient suspect… Et pourquoi diable ce regard, à l’éclat sans pareil, la terrorise-t-il autant qu’il la subjugue ?!

Avis sur Livraddict :

« Pour moi lecture assez mitigée avec une note moyenne. De bonnes choses avec une belle ambiance gothique. Les vampires sont bien traités et pas trop guimauve. La trame principale ainsi que l’écriture sont agréables. Ce qui a gâché ma lecture c’est clairement l’héroïne, j’en ai un peu assez des tergiversations, des réactions absurdes et gamines… ce qui a sensiblement baissé ma note. »

Je tiens à souligner que les vampires sont vraiment bien gores et bien sadiques, ce qui est très plaisant. Bien sûr on a l’éternelle remise en question du : Boire ou ne pas boire telle est la question mais si vous cherchez des monstres sanguinaires vous serez servis… enfin si vous arrivez à occulter les sempiternelles tergiversations de l’ Héroïne !!

Résumé spoilant

Ophélie ressort d’une tentative de suicide avec d’atroces blessures aux poignets. Elle part avec son père dans la maison familiale afin de penser ses blessures tant psychologiques que physiques. Intriguée par son voisin qu’apparemment tout le monde déteste, elle part à la rencontre de ce châtelain qui se révèle être son sauveur.
De plus en plus harcelée par les voix qu’elle entend depuis longtemps, ses cauchemars qui la poursuivent prennent de plus en plus forme dans la réalité. Elle apprend que son sauveur est un vampire qu’elle connaît d’une vie antérieure qui la protégeait à l’époque du Maître Vampire Avoriel à qui elle est destinée. En effet, Ophélie est la réincarnation d’une hybride vampire – humaine qui seule peut tuer et libérer les vampires en dehors du Maître. Henri a le pouvoir de la faire disparaitre des radars de son poursuivant. S’en suit maints rebondissements et Ophélie recouvre peu à peu la mémoire, notamment sur son premier amour Maxime et les sentiments non partagés qu’Henry éprouvait à son égard. Elle découvre que Maxime a eu une terrible fin sous les mains d’Avoriel.
Elle prend peu à peu conscience de son pouvoir qui la fait se transformer en vampire maniant une sorte de feu divin capable de réduire en cendre n’importe quel membre de l’espèce à dents longues 🙂 Ils doivent finalement partir du manoir afin de purger Londres des vampires réduits à l’état de bêtes sanguinaires par Daniel un des premiers nés d’Avoriel , d’un rang inférieur à Henry dans la hiérarchie vampire . Le tome se finit donc sur la destruction d’Avoriel, Ophélie qui assume ses sentiments vis à vis d’Henry et leur départ pour Reddening House.

Vert-de-Lierre de Louise Le Bars

Résumé :

Olivier Moreau, écrivain délaissé par la Muse, retourne dans le village de sa Grand-Mère, récemment décédée, pour mettre de l’ordre dans ses affaires comme dans son esprit. Il y renoue avec les souvenirs de son enfance, et redécouvre un étrange personnage de conte populaire local surnommé le Vert-de-Lierre, cet antique vampire végétal qui le fascinait enfant. Cet intérêt va déclencher des visions et cauchemars chez l’écrivain en mal d’imaginaire ainsi que la rencontre de deux femmes tout aussi intrigantes l’une que l’autre. À quel prix Olivier retrouvera-t-il sa muse ?

Avis :

J’ai lu cet ouvrage en début de confinement et j’ai AAAAdoré 🙂

Magnifique ouvrage des éditions Noir d’absinthe qui ont d’ailleurs un projet d’edition participatif qui arrive bientôt en fin de contribution sur la plateforme Ulule :

https://fr.ulule.com/asphodel-roman/

Ce livre est un hymne à la femme, la féminité au travers d’un récit fantastique, les évènements sont-ils-réels ? Issus de l’imagination de cet auteur qui se cherche ? Un conte gothique magnifiquement écrit à l’univers onirique.

Je vous mets le lien également vers la maison d’édition qui a un catalogue qui m’intéresse très fortement !

https://www.noirdabsinthe.com/

Saga fantastique #1 Autre-monde

Présentation de la série d’après l’article de Wikipédia :
source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Autre-Monde_(s%C3%A9rie)

Maxime Chattam écrit pour la saga Autre-Monde, sept livres qu’il appelle tomes lors de leur première publication, puis livres quand est publié le premier volume de l’édition illustrée appelée Autre-Monde : Cycle I : Édition illustrée et qui reprend les trois premiers livres en y ajoutant trente-cinq illustrations.

Romans composants la saga : Premier cycle

  1. L’Alliance des Trois, Albin Michel, 2008
  2. Malronce, Albin Michel, 2009
  3. Le Cœur de la Terre, Albin Michel, 2010

Second cycle

  1. Entropia, Albin Michel, 2011
  2. Oz, Albin Michel, 2012
  3. Neverland, Albin Michel, 2013
  4. Genèse, Albin Michel, 2016

Hors cycle

  1. Ambre, Le Livre de poche, 2018

New York : trois adolescents avec leurs rêves, leur imagination, leur quotidien… Il fait un temps étrange dans la ville en cette fin d’année, le climat est complètement déréglé.

Ces ados ont le sentiment que cela va mal tourner… En effet, personne n’a vu venir la Grande Tempête. Un ouragan de vent et de neige plonge une partie du pays dans l’obscurité et l’effroi. D’étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, les palpent, à la recherche de leurs proies. À son réveil, Matt, 14 ans, s’aperçoit que le monde a changé, que ses parents ne sont plus là, que l’électricité ne fonctionne plus, que les armes à feu ont fondu… Seul contre un paysage ravagé, des animaux enragés, il part à la recherche de ses amis. Avec son ami Tobias, ils vont chercher de l’aide. Ils fuient New York et vont au Sud accompagnés d’un étrange chien baptisé Plume par Matt à la recherche d’un endroit qu’ils espèrent un peu moins apocalyptique.

Aux détours de leur périple, ils vont rencontrer de nombreuses créatures inquiétantes, dont une particulièrement effroyable qui traque Matt par l’intermédiaire de ses rêves. En fin de compte, après de nombreuses aventures, ils vont atterrir sur une île où ne vivent que des enfants et des adolescents. Il va falloir s’organiser pour survivre !

À l’aide d’Ambre rencontrée là-bas, ils vont devoir apprendre à se défendre, à lutter contre leurs ennemis, car trois clans se dessinent dans cette nouvelle forme de vie :

  • Les Pans : Les enfants et adolescents qui ont survécu à la Tempête et qui ont développé des altérations (transformations génétiques dues à la Tempête) pour développer leurs points forts ou alors pour combler leurs points faibles. Elles ont donc un lien avec leur vie du passé et leur nouvelle vie.
  • Les Cyniks : Des adultes violents et agressifs qui cherchent à tout prix à tuer les Pans. Ils sont à la solde de leur Reine Malronce ou Rauméduse et ont perdu la mémoire de leur ancienne vie. Les plus vicieux ont néanmoins gardé des parcelles de souvenirs, à cause de leurs vices. Après la guerre qui les opposa aux Pans, ils devinrent les « Maturs » et leur nouveau roi fut Balthazar.
  • Les Gloutons : Des adultes revenus à l’état sauvage qui n’ont plus rien d’humain. Tout comme les Cyniks, ils sont agressifs et ont perdu la mémoire. Ils n’ont plus une apparence humaine.

Donc pour le moment j’ai lu les deux premiers tomes de la saga l’été dernier … je voulais inciter mon fils et ma fille à une lecture commune 🙂 ça a plus ou moins marché !

Résumé tome 1 :
Personne ne l’a vue venir. La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l’obscurité et l’effroi. D’étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, à la recherche de leurs proies, qu’ils tuent ou transforment… Après leur passage, Matt et Tobias se retrouvent sur une Terre ravagée, différente. Désormais seuls, ils vont devoir s’organiser. Pour comprendre. Pour survivre… à cet Autre-Monde.

Ce premier tome m’a bien plu sans me passionner non plus … on est sur du roman jeunesse et le personnage principal peut m’irriter par moment. Mais on sent que l’intrigue va prendre de la profondeur du coup je me suis laissée tenter par le deuxième tome.

Résumé tome 2 :
Imaginez un monde où la nature a repris le pouvoir, où les adultes sont redevenus sauvages et les enfants se sont assemblés en bandes pour survivre, où chaque promenade est une expédition, chaque jour passé, un exploit. Un monde recouvert par un océan de forêts, peuplé de créatures fabuleuses, traversé de courants étranges, d’énergies nouvelles. Un monde nouveau où trois adolescents tentent de déjouer les pièges d’une mystérieuse reine, acharnée à leur perte : Malronce.

Là j’avoue avoir été bien plus intéressée par ce deuxième tome ! L’univers de cette forêt mystique est superbe et on s’enfonce un peu plus dans la trame …. Matt m’irrite toujours autant et je pense que c’est pour cette raison que je n’ai pas encore lu le troisième tome … mais je compte bien le faire un jour ..