La Passe-Miroir

Tome 1 : Les Fiancés de l’Hiver

Résumé :

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

Avis :

Saga Jeunesse Fantasy qui a remporté un large succès mérité. Ce roman a pour moi un mérite indubitable : son univers. L’auteure a une imagination débordante et le monde dans lequel elle nous emmène est riche en image. Elle joue avec les illusions et nous offre une magnifique ballade dans ces Arches post-apocalyptiques. Les intrigues sont foisonnantes et notre héroïne en voit vraiment de toutes les couleurs !

La plume est belle mais… j’ai eu beaucoup de mal à me plonger dans ce livre . Comme certains critiques lues, les 100 – 150 j’ai failli laisser tomber ma lecture tellement je trouvais les stéréotypes poussés à l’extrème pour les personnages : L’homme désagréable, taciturne mais qui se révèlera un appui pour l’héroïne frêle, fragile et tellement maladroite mais dont le courage et l’intelligence sauront défaire tous les obstacles… Je ne saurais dire dans combien de romans nous subissons cette même entame de personnage …. Fort heureusement la richesse de l’univers et les rebondissements dans le récit font passer la pilule 🙂 D’autant qu’il s’agit d’un roman jeunesse, et l’auteure ne tombe pas dans tous les clichés.

Un réflexion sur la condition féminine intéressante et un riche potentiel de développement de l’univers en fond un roman vraiment intéressant.

Je valide les sections 4 : référence à un musée du défi 2020 et « Maman a tort » du Lost in time challenge.

Résumé spoilant

Ophélie, jeune « liseuse » de l’Arche d’Anima se voit contrainte d’épouser Thorn de l’Arche du Nord et quitter sa famille, son monde, son métier selon les désirs des doyennes et des Esprits de famille, notamment Farouk sur l’Arche de Thorn.

D’entrée Ophélie doit se cacher , se déguiser, se taire et subir mille et unes humiliations et mauvais traitements afin de taire son arrivée et contrecarrer ainsi les risques d’assassinats sur sa personne. En effet Thorn, intendant de Farouk, et bâtard du clan des Dragons (sa mère est issue d’un autre clan ) est détesté par le monde entier et surtout par son clan qui le rejette. Bérénilde, sa tante qui lui a assuré protection et avancement est enceinte de Farouk et sa favorite, elle manoeuvre pour faire d’Ophélie sa pupille . Elles se réfugient (Bérénilde, Ophélie et sa tante Roseline) au Clairedelune, la maison d’Archibald l’ambassadeur dont le clan est relié par une toile invisible (chacun voit et entend tout ce que les autres membres voient et entendent) il manigance et déshonore toutes les femmes de l’Arche. Déguisée sous les traits d’un page du nom de Mime, muet, elle sera accusée de tentative d’assassinat sur la personne de la mère Hildegarde qui la disculpera. Entourée de ses nouveaux amis Renard, le valet et Gaëlle, la dernière Nihiliste (elle peut annuler toutes les illusions du clan des Mirages par un regard) elle sauvera Bérénilde et Roseline des complots du jeune Chevalier.
Après le massacre de tout le clan des Dragons au cours de la Grande Chasse annuelle, Bérénilde et Thorn sont obligés d’annoncer la présence d’Ophélie au sein de l’Arche et l’amener à Farouk afin qu’elle y accomplisse sa destinée…