Dora Bruder de Patrick Modiano

Résumé :

« J’ignorerai toujours à quoi elle passait ses journées, où elle se cachait, en compagnie de qui elle se trouvait pendant les mois d’hiver de sa première fugue et au cours des quelques semaines de printemps où elle s’est échappée à nouveau. C’est là son secret. Un pauvre et précieux secret que les bourreaux, les ordonnances, les autorités dites d’occupation, le Dépôt, les casernes, les camps, l’Histoire, le temps – tout ce qui vous souille et vous détruit – n’auront pas pu lui voler. »

Avis :

Mmmmm alors je viens de finir ce livre de notre Prix Nobel de Littérature 2014, Patrick Modiano. Et j’ai compris pourquoi on dit qu’il écrit pour les parisiens… Ne vous attendez pas à des descriptions . Patrick Modiano est Parisien et il vous fera un inventaire exhaustif des lieux, habitations, commerces etc de notre Chère Paris 🙂 Cela en déconcertera certains, cela en perdra d’autres, ou encore les captivera…

Personnellement j’avoue que ces longs itinéraires au travers de Paris, je les ai lus en diagonale. Mon intérêt pour cet ouvrage s’est vraiment porté sur la question de l’histoire des juifs migrants en France au début du siècle et la manière dont les choses ont évoluées jusqu’à la seconde guerre mondiale. J’ai été touchée par certaines bribes de lettres retrouvées de déporté. J’ai aimé en apprendre plus … mais l’écriture m’a tout de même tenu à l’écart. Pour avoir lu Shoah et Si c’était un homme, je peux dire que je n’ai pas été autant bouleversée. Les parallèles faits entre Paris d’antan et Paris de maintenant souligne le manque de ces personnes souvent anonymes qui ont foulé les pavés avant d’être réduit à néant par le régime.

« D’autres, comme lui, juste avant ma naissance, avaient épuisé toutes les peines pour nous permettre de n’éprouver que de petits chagrins »

Quant à la vie passionnante de Modiano, je vous laisse le lien vers sa bio sur Wikipédia :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Patrick_Modiano

PS : Je valide la catégorie 94 du Défi 2020 : livre d’un auteur ayant reçu le Prix Nobel de Littérature, et la catégorie : livre qui traite de la guerre pour le Lost in Time Challenge.